Artisanat

  • Colliers de «Turina»

C’est une graine noire que les polynésiens utilisent pour confectionner des colliers, des couronnes et des costumes de danses.

  • Colliers de «Opaero»

Perles grises qui poussent dans des endroits marécageux de l’île.

  • Couronne de tête et fleur à l’oreille en «Purau»

Ce sont des produits fabriqués avec l’écorce du purau, qui est utilisée pour diverses autres confections artisanales.

  • Couronne de tête de «Ora»

Un produit issu de la racine de l’arbre d’ora (un bagnon).

  • Couronne de «Pupu»

Ce sont des coquillages qu’il faut extraire de la terre et qui se trouvent uniquement sur les motu de l’île.

  • Produits confectionnés à partir des feuilles de pandanus séchées

Comme les éventails, les chapeaux, les paniers, les sous-plats, les pochettes vini.

  • Produits fabriqués à partir des bois locaux

Comme les pirogues en miniatures, les tiki en miniatures, les piques-cheveux.

  • Démonstration de la construction d’une pirogue Raivavae

Les pirogues traditionnelles de l’île sont toujours utilisées.

  • Couronne de fleurs

Couronnes confectionnées avec les différentes fleurs de l’île.

Culture

  • Animations

Animation de chants (guitares, ukulélé), danses traditionnelles, démonstration de l’attache du paréo, spectacles de danses.

Les journées à thèmes

Les journées à thèmes sont organisées par chaque villages de l’île.

  • Rairua: Journée du manioc

Le manioc est une plante qui pousse un peu partout sur l’île de Raivavae et que ses habitants utilisent pour faire du poe, de l’amidon, du popoi, des gratins, etc. Cette journée vous fait découvrir comment planter le manioc, ainsi que ses différents modes de cuisson. Vous dégusterez du popoi pour le goûter, du poe comme dessert pour le déjeuner, du gratin comme plat pour le diner en accompagnement du poisson frit ou du poulet.

  • Vaiuru: Journée de la banane

La banane est un fruit délicieux qu’on prépare pour faire des crêpes, du poe, des gâteaux. Du bananier on utilise aussi ses feuilles, dans le four tahitien pour couvrir et cuire la nourriture, mais aussi pour faire les costumes de danse. Vous dégusterez un gâteau de bananes pour le goûter, des crêpes et du poe comme dessert pour le déjeuner et le dîner.

  • Mahanatoa: Journée du taro

Le taro est une plante très riche avec laquelle les Raivavae préparent différents plats comme le popoi, le poe, le fafa, les frites, le ragoût, les gratins, etc. Vous dégusterez le poe et les frites pour le goûter, le fafa, le ragoût et le gratin pour le déjeuner et le diner, accompagné de porc, de poulet, de concombres de mer, etc.

  • Anatonu: Journée de Raivavae

Encore à définir.

Archéologie, légendes, histoire

  • Sites archéologiques

Le marae ‘est un lieu, qui autrefois était très sacré pour les habitants de Raivavae. Présentation par un guide-orateur.

Sites naturels

  • Motu/lagon

Plusieurs motu, avec activités nautiques et autres. Déplacements en bateaux/pirogues

  • Excursion en mer

Déplacement sur trois bateaux.

  • Tour de l’île

Transport commun en bus/cars avec animations/présentations.

  • Randonnées

Randonnées sur le mont Hiro, point culminant de Raivavae et sur la route traversière avec un guide professionnel sur deux jours pour découvrir en même temps la faune et la flore.

Activités optionelles

  • Nuits sur le motu

En version confort dans un fare sur le motu équipé (lit, etc.), en version aventure sous tente avec un peue à la tradition Raivavae. Veillée autour d’un feu de camp, contes, légende, et chants typiques de Raivavae ukulélé, guitares, etc. Pêche du soir au filet (pose du filet tout près du récif que l’on retire le lendemain matin) et pêche aux langoustes (au clair de lune avec nos petits sceaux et nos sandales sur le récif). La journée on pêche les bénitiers, les oursins, au havae, les concombres de mer. Ramassage des coquillages sur la plage au bord de la mer. Tressage de niau (feuille du cocotier) pour faire des chapeaux, des tôles/panneaux, des paniers, etc.