Module de base de l'office

Le module de base d'un «internet WEB office» est directement lié aux possibilités du partage d'une connexion internet satellitaire bidirectionnelle de 512 kbits/s. Cette dernière est proposée par la société SES AMERICOM (www.ses-americom.com) et correspond à leur produit «IPConnect for point-to-point applications» (www.ses-americom.com/services/ipconnect_point.html):

Bien que SES AMERICOM puisse dès aujourd'hui opérer sur le satellite INTELSAT IS701, ce sera de préférence sur leur propre satellite AMC23, dont le lancement est prévu pour la fin 2005, que la connexion internet devrait être effectuée:

Une telle connexion internet de 512 kbits/s permet raisonnablement de supporter jusqu'à dix liaisons simultanées. Ainsi l'office sera doté de dix ordinateurs (neuf postes d'utilisateurs et un serveur), de deux imprimantes en réseau (une pour le noir/blanc économique et une autre pour la couleur plus onéreuse), et de quelques liaisons et places de travail supplémentaires pour des ordinateurs portables d'utilisateurs (deux à trois). De plus quelques raccordements sans fil de sites distants (deux à trois) seront possibles à l'aide d'une antenne d'une portée directe de 17 km au maximum. L'office sera aussi équipé d'un vidéo projecteur très utile pour la formation en particulier.

Le module de base ainsi défini peut être, selon les besoins et les possibilités., soit répété dans de nouveaux offices de districts voisins par exemple, soit multiplié par l'augmentation du débit de la connexion internet satellitaire (1024 kbits/s, 2048 kbits/s, ...) pour supporter davantage de liaisons simultanées (vingt, quarante, ...) et donc des offices plus grands et/ou plus performants.




Le choix de la taille de l'office est un des éléments du «Partenariat public/privé».